Aller au contenu principal

Ce qu'on a retenu du #WAQ19 2e partie

Veille et inspiration

À consulter dans l'ordre qui vous plaît, nous avons segmenté en deux parties notre carnet de notes prises durant les conférences du WAQ. Si celles qui traitent de design, de marketing de contenu, de SEO, d'analyse des données et de développement web vous intéressent, consultez notre billet Ce qu'on a retenu du #WAQ19 1re partie.

Cette seconde partie aborde les thèmes d'accessibilité web, de culture, d'éthique et de gouvernance numérique et termine avec des conseils pour être un.e leader apprécié.e.  

Culture et éthique numériques 

Benoît Petit

Citoyens en devenir, relever le défi du numérique  Benoît fait participer le public à une activité, dans laquelle il montre des images à l’écran, laisse les gens les interpréter à leur façon, puis demande à chacun de se positionner entre « accros » ou « parano ». Sommes-nous accros à nos cellulaires ou sommes-nous paranos par rapport à toutes les données qui sont récoltées sur notre vie privée puis revendues à d’autres? Benoît travaille avec son équipe sur des programmes et activités ciblant les jeunes du primaire et du secondaire afin de les éduquer numériquement.

Leur objectif: rendre les jeunes autonomes plutôt que de leur dicter ce qu'il est bien de faire ou non sur le Web. Pour y arriver, il faut avant tout développer leurs capacités cognitives et leurs aptitudes socioaffectives.

Sabine Condiescu

La stratégie des applications pour nous rendre accros  On ne se rend pas compte à quel point les applications tel que SnapChat, Messenger, et autres nous font vivre beaucoup d’émotions et sont connectées dans nos vies dans une instantanéité fulgurante, parfois nocive. Combien de fois êtes-vous resté branché à votre cellulaire suite à l’envoi d’un message sur Messenger, car vous attendiez impatiemment la réponse qui tardait à venir de la part de votre interlocuteur? Et non seulement vous l’attendiez impatiemment, mais vous saviez qu’il était en train de vous écrire en raison des (...) qui s’activent quand une personne rédige sa réponse. Lorsqu'il arrive que cette bulle s’active sans cesse sans qu'aucun message ne soit soumis, c'est suffisant pour que l'angoisse s'installe. Il ne m’aime plus?! J’ai dit quelque chose de travers?! etc... etc... 

Dans sa conférence, Sabine nous ramène à nos comportements addictifs, mais surtout à l’éthique à adopter vis-à-vis cette intrusion.

Son conseil: il faut rester vigilant et ne pas s’imaginer naïvement que les services web sont réellement gratuits. Elle nous ramène à l'évidence que rien n’est fait pour rien.

Sophie Viger

42 - un modèle pédagogique innovant  Sophie nous explique les fondements de 42 :  la première formation en informatique entièrement gratuite, ouverte à toutes et à tous sans condition de diplôme et accessible dès 18 ans. On en retient que le modèle d'apprentissage innovant mettant de l’avant le peer-to-peer learning (peer-learning, peer-evaluation, peer-pedagogy) est attrayant. L'étudiant est maître de son parcours, un peu comme dans les jeux.

  • Gamification du parcours de l’étudiant, où il doit accomplir des niveaux, repousser un mur par l’accomplissement de projets, et où il est seul maître de sa réussite
  • Parcours modulable qui peut s’effectuer à vitesse variable, de quelques mois à quelques années 

Il existe présentement 2 écoles 42, dont une à Paris et l'autre dans la Silicon Valley. Fondée par Xavier Niel, la nouvelle directrice de 42 veut faire tomber la barrière de l'âge et faire une plus grande place aux femmes. Et l'idée semble se concrétiser: 

  • Les femmes plus âgées sont plus nombreuses à s'inscrire, comme si avec le recul et après réflexion elles se donnent enfin le droit de faire de la programmation
  • 26% de femmes présentes aux sélections de février (versus 15% en 2018) et 35% de femmes inscrites pour la saison estivale. Ces statistiques sont encourageantes, alors qu'en France les femmes représentent seulement 16% de la main-d'œuvre en technologie.

Enfin, parmi les différents partenariats internationaux, il semble que des discussions soient en cours avec le Québec... à suivre!

Mathieu Durand

Contrats intelligents sur Ethereum : découvrez les fondations de la prochaine révolution  En utilisant les chaînes de blocs (blockchains), les contrats intelligents sur Ethereum permettent d’éliminer la tierce partie en plus d’offrir une grande transparence sur une plateforme très sécuritaire. Toutefois, pour conserver le plus haut niveau de sécurité, le temps de transfert peut être relativement long par rapport à nos attentes actuelles. D'autre part, comme avec un notaire, le contrat intelligent doit être très bien rédigé afin de le rendre sécuritaire. Enfin, il est malheureusement difficile de le modifier une fois en ligne.

Alex Benay

Comment le Canada peut gagner dans le secteur du numérique

Au niveau du changement vers le numérique, le Canada est à la traîne. Beaucoup de processus sont désuets (pensez au fax...). L’investissement au niveau du numérique est considérable, mais sans changer notre façon de procéder, les résultats obtenus n’auront pas l’envergure des investissements.

Un modèle à suivre? L’Estonie. Ce pays dépense une fraction de notre budget, mais obtient beaucoup plus de résultats parce qu’ils ont changé leur approche vis-à-vis le numérique.

Benay propose des pistes de solutions:

  • Ouvrir les données, de façon sécuritaire et en protégeant le citoyen, pour bénéficier de l’apport de tous

    • Cette approche permet aux compagnies de développer des services adaptés aux besoins du moment

    • Elle permet aussi à des particuliers de répondre à une interrogation. (Pensez à la résolution d’un problème de la NASA par un retraité, sans bagage en astrophysique, simplement parce que le problème a été soumis à grande échelle.)

  • Travailler en partenariat avec les compagnies à développer des services à peu de frais

    • Penser à Expedia. Imaginez si en réservant un voyage, il était possible de renouveler son passeport sans à quitter le site du grossiste (la techno est déjà disponible). Cette approche n'est pas dispendieuse pour le gouvernement, tandis que pour le citoyen c’est une belle amélioration.

Benay termine en expliquant que le gouvernement fédéral a développé une grille sur la sensibilité des données afin de catégoriser le risque pour mieux cibler les partenaires appropriés. À suivre!

Accessibilité et web pour tous

Alison Walden

Developing accessible experience  L’accessibilité bénéficie à tout le monde. Lorsqu’une conception est effectuée accessible, oui ce sont les personnes avec des handicaps qui en bénéficient, mais c’est aussi donnée un coup de pouce à l’expérience utilisateur en général. Ne pas rendre ses applications web accessibles c’est aussi se passer d’une grande part de consommateurs qui ont des boulots, qui consomment des biens et des services et qui peuvent à leur tour faire des achats ou profiter de vos services.

L’accessibilité a évidemment un coût, mais lorsqu’elle est pensée en début de projet, celui-ci est amoindri. Par ailleurs, s'il existe différents outils pour faire de l’accessibilité, il est illusoire de s’imaginer qu’elle se fera seule, qu’elle se validera d’elle-même ou même avec un outil automatisé. On estime à moins de 30 % les tests qui peuvent être effectués par un outil automatisé. Bref, les humains qualifiés sont toujours à privilégier pour la valider, puisque l’accessibilité est basée sur une bonne expérience utilisateur et sur le GBS !

  • Aux États-Unis, le nombre de personnes bénéficiant de l'accessibilité est égal à la population du Canada.

  • L’accessibilité fait partie de chaque étape d’un projet. Partager la responsabilité permet de sensibiliser tout le monde, mais aussi de réduire l’impact sur une seule et même personne.

Gestion et leadership

Lina Nilsson

Creative Leadership: The qualities that foster awesome creative teams  En acceptant un poste de leader au sein d’une grande équipe multidisciplinaire et multiculturelle, Lina Nilsson a décidé d’interviewer les gens pour comprendre à quoi ils s’attendent d’un leader.

Premier constat: règle générale, les gens ont plus de choses à dire à propos des mauvais leaders que des bons!

10 qualités associées au leadership positif

1. Communiquez efficacement Il faut savoir être convaincant. Partagez les informations liées au projet et devenez un communicateur proactif.

2. Démontrez votre expertise Montrez des exemples de votre travail et faites preuve de compréhension vis à vis le processus créatif.

3. Soyez visionnaire Et soyez prêt à défendre le processus créatif et la méthodologie.

4. Adoptez une attitude positive  Soyez vrai, authentique. Réévaluez toujours les situations sous un angle positif et rappelez-vous que l'attitude positive est contagieuse!

5. Définissez des objectifs clairs et précis Cela vous aidera à responsabiliser votre équipe et à favoriser l’autonomie.

Plus précisément, vous devez:

  • Définir les objectifs et les contraintes

  • Définir les rôles de chacun

  • Donner le bon exemple

  • Faire confiance aux compétences des membres de votre équipe

6. Acceptez la défaite Partagez les moins bons coups, pour apprendre ensemble. Établissez un environnement où il est permis d'explorer et de prendre une part de risque. Faites circuler les idées pour les bonifier et choisissez bien vos batailles.

7. Faites de la place à la diversité Amenez de la diversité au sein de l'équipe. Vos projets n'en seront que plus complets et meilleurs. Par contre, assurez-vous d'encourager la collaboration.

8. Créez un environnement optimal pour l’innovation Prévoyez un carré de jeu bien défini, une marge d'erreur acceptée et un espace d'échange.

9. Soyez humble Démontrez du respect, mettez-vous dans l’esprit d’un apprenti et ne faites pas de fausses promesses. Soyez attentif et à l’écoute, faites des check-in ponctuels, avec des «zoom in» sur les détails et des «zoom out» pour ramener de la perspective/vision/objectifs.

Restez calme … c’est contagieux!

10 Coachez votre équipe  Faites appel à votre intelligence émotionnelle et apprenez à donner des commentaires constructifs. Croyez en votre équipe et récompensez les efforts.

En terminant, rappelez-vous que :  « most leaders are made, not born »

Voilà pour notre carnet de notes collectives du #WAQ19. Vous pouvez lire la 1re partie ici, ou revisiter nos notes de l'an passé.

Le WAQ a également partagé les présentations de plusieurs conférenciers.


Autre nouvelle

iXmédiens

Clara, notre nouvelle adjointe administrative

Écrivez-nous ou appelez-nous au 1-866-654-3434. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire accessible ci-contre.

Tous les champs sont obligatoires à moins d'indication contraire.